Conseils pour passer des Cash Games aux Tournois

Conseils pour passer des Cash Games aux Tournois

Peu importe le niveau des joueurs, passer des cash games aux tournois de poker, et vice versa, peut s’avérer difficile. Pour reprendre les paroles du personnage de Liam Neeson dans le film Taken, les deux formes de jeu exigent “un ensemble de compétences très particulières.” Qu’il s’agisse de compétences que vous avez “acquises au cours d’une très longue carrière” ou que vous êtes encore en train d’apprendre, il y a des risques à éviter et des aspects que vous souhaitez maîtriser. À quoi devriez-vous faire attention en passant du statut de spécialiste de l’une de ces formes de poker à celui de polyvalent ? Voici ce qu’il faut savoir pour augmenter vos chances et profits.

Vous connaissez sans doute les grandes différences entre un cash game et un tournoi multi-tables. Dans un cash game, vous aurez un montant de buy-in qui peut facilement être comparé à un grand nombre de grosses blinds. Les tournois de poker ressemblent aux cash games uniquement dans les premiers niveaux, où le buy-in du tournoi offre la même flexibilité aux joueurs. Mais le niveau des blinds augmente rapidement, les antes entrent en jeu, et la valeur d’un tapis sous forme de grosses blinds diminue à mesure que le tournoi avance. Les cash games ne comprennent pas cet aspect, ainsi votre tapis sera toujours en fonction de votre succès ou de vos pertes à la table.

Dans un tournoi, en plus de la proportion de votre tapis par rapport au nombre de grosses blinds, votre tapis est délimité – vous ne pouvez pas vous retirer et partir avec vos profits. Dans un tournoi de poker, la montée des blinds vous oblige à jouer plus serré que dans un cash game. En effet lorsque vous n’avez plus de jetons, vous êtes éliminé du tournoi ! Les jetons sont votre garantie de survie, mais vous pouvez gagner un gain bien plus grand encore en remportant un tournoi qu’au cours de quatre excellentes sessions de cash game.

Quels sont les avantages de chaque discipline ? Nous allons vous donner quelques conseils pratiques !

Les cash games

Dans les cash games, vous pouvez profiter de tous les avantages que vous rencontrez – alors que les tournois ne le permettent pas toujours, car le jeu est hautement situationnel. Sur le long terme, les cash games confirment les bons choix, car même si vous perdez à court terme, vous ferez tout de même des bénéfices sur le long terme. Tant pis pour la variance !

En passant des tournois aux cash games, vous devriez jouer moins de mains que votre VPIP en tournois (pourcentage du temps où vous mettez volontairement de l’argent dans le pot), lequel devrait se situer généralement entre 17 et 22 %. Étant donné que dans un tournoi vous êtes davantage avec un petit tapis, la stratégie de jeu push or fold (tapis ou couché) qui est dominante dans certaines étapes de la partie peut avoir un impact sur votre attitude générale au poker. Pour de nombreux joueurs, les cash games débutent généralement avec un tapis de 300-500 grosses blinds, ce qui vous évite cet élément de risque induit par les tournois.

Dans un cash game, vous pouvez plus facilement exploiter un mauvais jeu sur une plus longue période. De plus, vous commencerez dès le début – espérons-le – à faire des profits, tandis que dans un tournoi, seulement les 10-15% des meilleurs joueurs rentrent chez eux avec un profit et retour sur leur investissement. En cash game, il est beaucoup plus facile de micro-gérer votre tapis et votre buy-in.

Si vous parvenez à vous spécialiser dans les cash games (Pot Limit Omaha ou 6-Max No Limit, par exemple), il existe souvent des parties dans lesquelles vous pouvez remporter beaucoup d’argent, et souvent très rapidement. En revanche, pour le No Limit Texas Holdem, il est beaucoup plus difficile de déterminer quels sont les choix de jeu les plus avantageux face à vos adversaires.

Les tournois de poker

En tournoi, l’une des premières occasions de prouver votre courage sera sans doute de vous coucher, même dans des situations légèrement EV+. En sachant que vous pouvez attendre votre moment au lieu d’exploiter le plus infime avantage, vous vous placerez plus tard dans le tournoi dans une bien meilleure position.

En tournoi, un des éléments les plus importants du jeu est le vol des blinds. Alors que dans un cash game vous n’ajoutez souvent que 2 à 3 % à votre tapis, en tournoi vous ajoutez souvent plus de 10 %, avec des probabilités de gain encore plus grandes pour vous lorsque le tournoi entre dans ses étapes décisives.

Dans le jeu de tournoi, l’importance de la fold equity (espérance de faire coucher l’adversaire) est essentielle : votre tapis devant être suffisant pour obtenir un fold d’un autre joueur. Dans les cash games, bien sûr, même si tout le monde se situe à seulement 100 grosses blinds, un all-in suffirait presque toujours à faire fuir les éventuels suiveurs. Par contre, en tournoi, on applique cette notion de façon beaucoup plus marginale. Lorsque vous faites un coup comme un vol ou un contre-vol pré-flop, assurez-vous d’avoir la fold equity. Effectuez un contre-vol (re-steal) uniquement si vous pensez que vos adversaires vont se coucher (poker fold). Si vous en êtes certain, alors profitez-en dès que vous le pouvez, et observez combien de fois les joueurs engagent leur tapis de tournoi à tapis – rarement !

En cash games, on ne se sert pas de la “bulle pour l’argent” pour remporter des gains. Votre objectif est de gagner des tournois, voire d’arriver dans les premières places, aussi dans un tournoi de poker, il est courant à long terme d’utiliser la stratégie de l’agressivité. Utilisez alors la bulle pour l’argent pour augmenter votre tapis en repérant les joueurs qui sont serrés, dont le tapis est plus petit que le vôtre, ou qui suivent souvent avec un des mains très légères (parfait pour doubler si vous disposez d’une paire premium). La bulle est le moment du tournoi de poker où vous poussez votre tapis, profitez-en!

Même s’il existe de nombreuses différences entre les cash games et les tournois de poker, en vous appliquant dans chaque discipline et en restant attentif lorsque vous prenez place, vous deviendrez un joueur prospère dans les deux domaines. Bonne chance!

Author: Ian Fox