5 films sur le poker à regarder de toute urgence

5 films sur le poker à voir absolument

La culture du poker est indissociable de la société américaine. Depuis le XIXe siècle, le poker s’est répandu dans presque toutes les régions des États-Unis et il est devenu extrêmement populaire au cours des cinquante dernières années.

Le poker étant de plus en plus présent dans la société américaine, l’industrie du film hollywoodienne a profité de cette popularité et a réalisé plusieurs films sur le thème du poker ces dernières décennies.

La liste des films sur le poker est longue, mais nous avons sélectionné cinq productions à voir de toute urgence si vous aimez le poker.

Maverick (1994)

Avec Mel Gibson et Jodie Foster, Maverick est un film réalisé par le très connu Richard Donner. L’intrigue principale tourne autour de Bret Maverick, joué par Mel Gibson, qui cherche à réaliser son rêve : devenir l’un des meilleurs joueurs de poker des États-Unis.

Le film se déroule à une époque révolue aux États-Unis, il y a plus d’un siècle. Pour bâtir sa réputation, Maverick doit intégrer un tournoi dans lequel jouent les meilleurs joueurs du pays.

L’intrigue se concentre surtout sur la quête incessante de Maverick pour réunir l’argent afin de payer l’entrée d’un tournoi très spécial. Dans cette aventure, il rencontre des personnages hauts en couleur comme Annabelle Bransford (Jodie Foster) et Zane Cooper (James Garner), entre autres. Maverick est un film d’aventures burlesque : pas très recherché, mais divertissant.

Ce film avec Mel Gibson plaira à toute la famille grâce à son intrigue légère et facile à suivre.

Nous recommandons ce film aux joueurs de poker, car en plus d’être axé sur ce jeu, il montre comment jouaient les joueurs à l’époque du Far West.

Le réalisateur révèle de manière subtile et intelligente les différentes stratégies employées au poker, démontrant par la même occasion que la société nord-américaine aimait déjà beaucoup y jouer à l’époque.

Lucky You (2007)

Tout comme Maverick, Lucky You compte de grands noms dans sa distribution. Porté par des acteurs de grande renommée comme Drew Barrymore, Robert Duvall et Eric Bana, ce film raconte l’histoire de Huck Cheever (joué par Bana) en quête de succès dans les World Series of Poker (WSOP).

Lucky You n’a pas été aussi bien reçu par le public que Maverick, mais reste un film très intéressant pour les amateurs de poker puisqu’il montre les dessous de la vie d’un prétendant au titre des World Series of Poker.

Curtis Hanson est à la réalisation et propose une atmosphère totalement axée sur le poker. Doyle Brunson, John Juanda, Phil Hellmuth et de nombreux autres joueurs professionnels de poker font une apparition en tant qu’acteurs, et certains d’entre eux ont donné quelques leçons de poker à Bana, qui joue le personnage principal.

Le poker a une place importante dans le film, mais on suit également les problèmes familiaux des personnages principaux. Toute l’intrigue tourne autour de Huck qui s’efforce à réussir au poker tout en cherchant à gagner la confiance de son père à la table.

Ce dernier, joué par Robert Devall, est un joueur de poker reconnu mondialement, vainqueur de deux titres des World Series of Poker. Le père et le fils se retrouvent face à face à la table lors de la finale du tournoi, ce qui est assez prévisible dans un film hollywoodien.

Les Joueurs (titre original : Rounders) (1998)

Contrairement à Lucky You qui montre le glamour du monde professionnel du poker lors des World Series of Poker, Les Joueurs explorent la face cachée du poker.

Les Joueurs est devenu un des films sur le poker les plus connus du cinéma grâce à un casting exceptionnel dans lequel on retrouve Matt Damon, Edward Norton, John Malkovich et Johnnie Chan (deux fois champion des World Series of Poker).

L’intrigue raconte l’histoire de Mike McDermott (Matt Damon) qui échoue à un tournoi de poker et perd l’intégralité de son argent. Frustré, il décide d’abandonner le poker et tous les jeux de cartes en général. Cependant, son ami Lester Murphy (Norton) le convainc de revenir à la table.

De retour dans le jeu, McDermott, qui est spécialiste du Texas Holdem, décide de faire face aux meilleurs joueurs de la ville dans une aventure qui mêle résilience et compétition.

Fait marquant : Damon a dû suivre des leçons de stratégie au poker en parallèle du tournage et il a même participé aux World Series of Poker. À la fin du tournage, Damon a avoué être devenu fan de poker et participer à plusieurs tournois de poker aux côtés d’autres célébrités mondiales telles que son ami Ben Affleck.

Le Kid de Cincinnati (1965)

Le Kid de Cincinnati est un autre grand classique de notre liste. Au casting, on trouve notamment l’acteur primé Steve McQueen dans le rôle d’Eric Stoner.

C’est un film rétro avec une intrigue qui se déroule dans les années 1930. L’histoire suit Stoner, cherchant à prouver à tout le monde qu’il est le meilleur joueur des États-Unis. Dans un souci de cohérence historique, les joueurs jouent au stud à cinq cartes, la variante du poker la plus populaire à l’époque.

Stoner se retrouve face à un défi de taille lorsqu’il joue contre le joueur invaincu Lancey Howard (incarné par Edward G. Robinson) afin de prouver son talent à toute l’élite du poker de la Nouvelle-Orléans.

Le Kid de Cincinnati aborde le poker des années 1930 à travers des mythes assez populaires, mais reste un bon film, grâce notamment à la performance des acteurs. Il a d’ailleurs été plutôt bien accueilli par le public.

The Grand (2007)

Réalisé par Zak Penn, The Grand est une comédie basée sur l’improvisation. C’est un film de contenu dit “alternatif”, sans intrigue déterminée et avec des acteurs qui participent à de vrais tournois de poker.

La distribution se compose de noms célèbres comme Woody Harrelson et Ray Romano. Le réalisateur Zak Penn puise dans les mêmes inspirations que Christopher Guest et réalise un film dans lequel les acteurs improvisent les scènes selon le caractère de leur personnage.

Le scénario se concentre sur un tournoi de poker au Golden Nugget, un casino situé à Las Vegas. Plusieurs personnages participent à des vrais tournois de poker et les scènes sont tournées à ce moment-là.

Pour rendre le film le plus naturel possible, le scénario ne prévoyait pas de gagnant. Ainsi, la fin du film a été déterminée par les performances des joueurs à la table.

The Grand montre des scènes de poker avec naturel et exactitude. C’est pourquoi nous le recommandons vivement aux joueurs de poker qu’ils soient amateurs ou professionnels.

Author: Ian Fox